La calvitie : causes et solutions proposées pour l’affronter

15 juillet 2020 0 By Raymond
La calvitie : causes et solutions proposées pour l’affronter

La calvitie affectant plus particulièrement les hommes est une maladie qui n’est pas physiquement pénible, mais elle est surtout d’un poids émotionnel énorme. Les victimes tendent souvent à perdre confiance en eux. Pour les hommes, la calvitie est également synonyme de perte de virilité.Les conséquences de la calvitie vont bien au-delà des souffrances physiques. La vie quotidienne en est lourdement impactée. La vie de couple par exemple sera mise en péril par la perte de virilité. Le stress ainsi que l’anxiété viennent en prime.

Pourquoi la calvitie amène l’impuissance ?

Les femmes n’arrivent pas à comprendre cette relation complexe entre la virilité et la perte de cheveux. C’est normal parce que les hommes établissent souvent de manière inconsciente un lien direct entre leur virilité et leurs poils. En voyant leurs cheveux tombés, ils pensent logiquement à leur virilité. Ce n’est qu’un fait, mais une étude sur la calvitie a pu démontrer que les hommes atteints présentaient dans la majorité des problèmes d’impuissance. De plus, pour pallier à ce dysfonctionnement, seule la greffe de cheveux permettrait de le réparer. Cependant, les interventions restent compliquées et dépendent de chaque homme.

La greffe de cheveux en quelques lignes

Théoriquement et scientifiquement, il n’y a pas d’alternative possible pour un homme atteint de la calvitie de retrouver ses cheveux de jeunesse. La calvitie est une maladie chronique et évolutive. Toutefois, la greffe de cheveux est une alternative permettant de remonter le moral de ces hommes atteints, rien qu’au fait de voir à nouveau des cheveux pousser. Elle n’est que temporaire malheureusement. C’est une solution permettant de ralentir seulement les effets de la maladie. De plus, l’implantation capillaire relève d’une science complexe nécessitant des interventions complexes. Tous les hommes ne sont pas tous prédisposés à ces opérations chirurgicales d’ordre esthétique.

La prothèse capillaire pour lutter efficacement contre la calvitie ?

La calvitie enregistre des chiffres d’atteinte énormes. Elle toucherait près de 80% des hommes. Tous les moyens sont devenus bons pour lutter contre celle-ci. La greffe n’étant pas convenable à tous les hommes, la prothèse capillaire vient faire son entrée dans les cures. Elle englobe la prévention de la calvitie, mais également les solutions quand celle-ci est totalement effective.

Un complément capillaire pour les hommes pour lutter contre la calvitie

Le corps des hommes peut être particulièrement renforcé en vue de prévenir la survenue d’une calvitie d’après le blog de Ray Bans. Pour ce faire, la prise de complément capillaire est conseillée. Un comprimé appelé Minoxidilest souvent prescrit. Il faut toutefois être patient pour voir les effets apparaitre. En effet, il est plutôt un traitement qu’une prévention.

Se lancer dans la prothèse capillaire

Lorsque le retour au naturel devient quasiment impossible, les hommes s’orientent souvent vers la prothèse capillaire. Cette alternative consiste à porter une perruque haut de gamme constituée à partir de cheveux naturels ou synthétiques. IL n’y a pas de restrictions majeures pour cette solution. Les hommes seront libres de choisir en fonction de leurs goûts et leurs préférences.

Quelles sont les nouveautés dans le monde des perruques ?

Avant, la perruque était particulièrement mal vue, surtout pour les hommes. Avec la calvitie qui prend de l’ampleur, elle se réinvente et d’adresse désormais au public masculin.
Les hommes peuvent opter pour des perruques en polyuréthane. Ces dernières sont prisées de par leur résistance accrue et le peu d’entretien nécessaire, idéal pour le sexe masculin sachant le connaitre. Pour les hommes qui sont assez brutaux en mouvement, il faudra se tourner vers une base lace, ou en tulle. Ces perruques épouseront à merveille les contours du cuir chevelu. Enfin, les hommes auront aussi leur disposition l’équilibre parfait entre ces deux premières variantes de perruque.