Quelques faits à savoir sur Internet

6 septembre 2020 0 By Raymond
Quelques faits à savoir sur Internet

Si vous êtes sur cette page, c’est que vous faites partie des quelques 7,7 milliards de personnes qui utilisent internet au quotidien. Mais même si nous sommes tous devenus des gens connectés, il existe quelques faits étonnants, parfois amusants que nous ne connaissons pas à propos de la toile. En voici quelques-uns !

Le web est né en Suisse

Nous avons tous pris l’habitude d’utiliser les réseaux sociaux, de consulter toute l’actu de l’internet sur différents sites. Mais nous ne nous intéressons pas forcément à l’origine de cette belle invention qui a changé nos vies à jamais. Le concept du réseau informatique totalement digitalisé est né aux États-Unis en 1962. En effet, l’US Air Force a demandé à des chercheurs d’élaborer un réseau de communication militaire physiquement indestructible. La technologie a évolué au fil des années et en 1980, le fameux World Wide Web que nous utilisons aujourd’hui est lancé au CERN, à Genève. L’appellation est une combinaison de mots anglais car le cerveau n’est autre que Tim Berners-Lee, l’informaticien et chercheur britannique. Il a alors mis au point un système de navigation hypertexte.

Le premier spam est envoyé en 1978

En 1978, un employé au service marketing de l’entreprise américaine, DEC System 2020, a envoyé un e-mail à plus de 390 adresses électroniques. Son but était d’inviter des gens au lancement d’un nouvel ordinateur produit par sa société. Sans s’en rendre compte, il a envoyé le premier spam de l’histoire d’internet. Comme nous le savons tous, ce terme définit un message électronique indésirable. En réalité, il s’agit de l’acronyme de la marque agroalimentaire Spiced Pork And Meat. Elle fabriquait un pâté à base de porc et de viandes en conserve servi en masse aux soldats américains durant la 2nde Guerre Mondiale. Le goût de ce pâté était loin de faire l’unanimité.

Des centaines de milliards d’e-mails envoyés par jour

Vous pourriez croire qu’avec l’essor des réseaux sociaux qui mettent le point sur les messages instantanés, les e-mails ont perdu de leur popularité d’antan. Que nenni ! En 2010, des études ont prouvé que près de 247 milliards de e-mails ont été envoyés tous les jours. 7 ans plus tard, le chiffre s’est élevé à 269 milliards. La majorité des courriels sont des spams mais les statistiques restent impressionnantes. La messagerie électronique est très sollicitée dans le milieu professionnel. Les chercheurs de travail envoient leur candidature par mail, les entreprises envoient régulièrement des newsletters et des publicités par voie électronique, et les échanges entre professionnels se font souvent par mail. Bien évidemment, beaucoup de particuliers utilisent aussi les e-mails pour discuter.

Les robots sont plus actifs sur internet que les humains

Certes, internet fait maintenant partie de nos vies mais il s’avère que 61,5% du trafic web soit généré par les robots et les logiciels malveillants. Une étude menée en 2016 par Imperva, une société américaine de logiciels et de services de cybersécurité, a démontré ce fait. Ce sont des bots et des logiciels qui effectuent une multitude de tâches automatisées sur la toile. Si nous sommes plus de 7,7 milliards à utiliser internet, il faut croire qu’ils sont encore plus nombreux.

Finlande : le haut débit ou rien !

En 2010, le gouvernement finlandais a décidé de faire de l’internet haut débit un droit. Même si à l’époque, l’accès internet haut débit faisait référence à un débit minimum de 500 kbit/s, les fournisseurs de Finlande étaient déjà dans l’obligation de procurer des connexions à 1 Mbit/s ou plus aux foyers de tout le pays, y compris le Grand Nord. Il est vrai que rien n’est plus embêtant qu’une mauvaise connexion internet. De toute évidence, la Finlande ne souhaite pas infliger ce désagrément à sa population.