Voici comment contourner le prix exorbitant des implants dentaires en France

20 janvier 2021 0 By Stéphanie
Voici comment contourner le prix exorbitant des implants dentaires en France

Les implants dentaires sont une solution efficace pour substituer les dents manquantes. Mais ils font partie des types de soins dentaires hors nomenclatures. Les praticiens peuvent en effet pratiquer des tarifs libres. Par ailleurs, l’implant dentaire n’est pas remboursé par l’assurance maladie. C’est une technique fiable pour un remplacement d’une ou plusieurs dents manquantes. Or, plusieurs patients renoncent à leurs soins dentaires à cause du coût élevé des implants dentaires. Pourquoi le prix d’un implant dentaire est-il si élevé ? Et existe-t-il une alternative moins coûteuse et économique ?

Pourquoi les implants dentaires coûtent-ils si cher ?

1 800€, c’est ce qu’il faut prévoir moyennement pour pouvoir se faire poser un implant dentaire en France. Sachant qu’un implant dentaire au complet est constitué de l’implant dentaire en soi, d’un pilier et d’une couronne dentaire, ce tarif inclut en effet les coûts de ces derniers. Si l’on entre dans les détails, l’implant et le pilier sont proposés à un prix de 1 200€ et la couronne pour couvrir le tout coûte en moyenne 600€. Mais pourquoi le prix d’un implant dentaire est-il si élevé ?

En implantologie dentaire, tout est facturé. Le matériau pour fabriquer l’implant dentaire coûte cher et les vis sont également facturées. Concernant les couronnes, certains prothésistes utilisent des métaux précieux pour la conception des couronnes dentaires, de l’or entre autres. La chirurgie implantaire nécessite également l’utilisation de matériels à usage unique. Notamment les forets pour pouvoir creuser l’os de la mâchoire.

Tous ces facteurs expliquent pourquoi les implants dentaires coûtent très cher en France. Les praticiens peuvent également pratiquer des tarifs libres, étant donné que les implants dentaires sont hors nomenclature. Ce qui explique la différence des prix d’un pays à un autre et d’une clinique à une autre.

Par ailleurs, les implants dentaires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Il est donc quasi impossible d’économiser sur les implants dentaires. À moins d’opter pour une autre alternative.

La solution pour payer moins cher et économiser sur les implants dentaires

Malgré la hausse du prix des implants dentaires, il existe tout de même une alternative économique face aux prix exorbitants de ce type de soins dentaires : le tourisme dentaire.

Il s’agit de partir à l’étranger pour recevoir des soins dentaires, se faire poser un implant dentaire entre autres. Aujourd’hui, de nombreux patients partent en voyage dentaire afin de payer moins cher et économiser sur les implants dentaires. Les principales destinations européennes pour ces patients sont la Hongrie, le Portugal, l’Espagne, la Moldavie et la Roumanie. Mais certains patients partent également dans d’autres pays comme la Turquie, la Tunisie, le Maroc, etc. Plusieurs pays sont réputés dans le domaine dentaire, mais dans toute l’Union européenne, la Hongrie est considérée comme la capitale dentaire. Alors pour pouvoir économiser sur ses soins dentaires, il est préférable de partir en voyage dentaire en Hongrie. C’est la meilleure façon de payer moins cher les implants dentaires. Vous vous demandez certainement quelles différences y a-t-il entre se faire poser un implant dentaire en France et en Hongrie. Eh bien, voici les réponses à votre question.

Si le prix d’un implant dentaire est d’environ 1 800€ en France, les cliniques dentaires hongroises, de leurs côtés, proposent un tarif moyen de 800€ pour un implant dentaire. Ce prix inclut le coût de l’implant dentaire et du pilier qui est à 600€ et celui de la couronne qui est à 200€ environ. En vous faisant poser un implant dentaire en Hongrie, vous pouvez alors faire une économie d’environ 60%, c’est-à-dire une réduction de prix de 400€ en moyenne.

Les raisons qui expliquent la réduction des prix des implants dentaires en Hongrie sont le prix des loyers, le niveau de salaires de praticiens qui avoisine les 650€, les tarifs pratiqués par les prothésistes ainsi que la fiscalité et les charges payées par les cliniques dentaires qui sont moins chères qu’en France.

Mais rassurez-vous, même si les implants dentaires en Hongrie coûtent moins cher qu’en France, la qualité des soins y est également supérieure. Les cliniques dentaires hongroises disposent d’une équipe médicale hautement qualifiée. Et elles sont dotées d’une infrastructure et d’un équipement à la pointe de la technologie moderne en matière de dentisterie.