Apprenez les langages de bébé

19 juillet 2020 0 By Felicia
Apprenez les langages de bébé

Un bébé qui pleure est toujours embarrassant. Beaucoup sont les personnes qui sont très insensibles à ces cris interminables. Même les parents peuvent ne pas supporter cette situation. Ils sont également inquiets de la raison des pleurs. Nombreuses sont les raisons pour lesquelles votre bébé est dans une telle situation souvent gênante pour les adultes. Apprenez ce langage si particulier des bébés afin de les gérer en toute quiétude.

Pleurer est tout à fait normal pour un bébé

Il n’est pas nécessaire de s’alarmer au niveau des pleurs parfois récurrents des bébés. En effet, c’est le seul moyen pour lui de communiquer avec les personnes qui l’entourent. Les études démontrent même que c’est geste réflexe. L’on se retrouve ainsi avec 2 heures de pleurs au total chez un bébé. Quelques-uns arrivent même à dépasser largement cette moyenne. Il est à noter que les bébés enregistrent le plus de pleurs durant leurs 3 premiers mois. Ce fait commence sur les deux premières semaines de vie, et atteint son pic à l’âge de 8 semaines. Il tend ensuite à réduire au fil du temps.
Les parents ne savent pas à ces instants pourquoi bébé pleure. Les pleurs sont plus ou moins soudains. Des recherches approfondies sur le sujet démontrent qu’ilsparticipent grandement au développement du nouveau-né. Il ne faut surtout pas paniquer face un bébé qui pleure. Les consolations et quelques gestes pour le gâter seront les bienvenues. Il faut par ailleurs éviter de penser que le bébé est capricieux à son âge.

Comprendre les principales raisons des pleurs.

Hormis le fait que bébé pleure juste pour le plaisir suivant son mode de vie normal à bas-âge, il y a également des explications plausibles à considérer pour mieux réagir.

  • Bébé a peut-être faim. En effet, c’est la raison la plus fréquente des pleurs. Souvenez-vous de la dernière fois où il a mangé, vous avez surement oublié son gouter.
  • Bébé sent une gêne. Il se met à pleurer par exemple lorsque sa couche est mouillée. Ses vêtements peuvent également être trop chauds ou trop froids.
  • Bébé est victime de coliques : vous en déduirez cette situation lorsque bébé serre les poings, remonte les genoux sur son ventre et se cambre. Ce sont des faits récurrents durant les 3 premiers mois de vie.
  • Bébé se lasse. Lorsqu’on abandonne bébé dans un lieu identique trop longtemps, son transat par exemple, il commence à se dire pourquoi il n’irait pas ailleurs ! Il s’ennuie et va pleurer.
  • Bébé est en difficulté. Il appelle à l’aide lorsqu’il tente quelques mouvements à un certain âge mais qu’il n’arrive pas à produire.
  • Bébé est contrarié.Lorsqu’on prive quelque chose à bébé, celui-ci peut se mette à pleurer par tristesse ou colère.
  • Bébé est effrayé. A la vue d’un étranger ou encore un proche dont la silhouette n’est pas très agréable, bébé peut se mettre à pleurer. Par ailleurs, lorsqu’il est aussi esseulé, ou est se sont en danger, il émet aussi une alerte.
  • Bébé sent aussi l’ambiance des alentours. En effet, lorsqu’il y a une querelle par exemple, e sont ces petits qui se mettent toujours à hurler en premier.

Que faire quand l’enfant pleure ?

Il est très simple de calmer un bébé qui pleure quand c’est notre enfant bien sûr. Il suffit de faire le contraire des raisons qui les font pleurer. Toutefois, il n’est pas toujours faisable de satisfaire les caprices de votre bébé. C’est pourquoi il est essentiel de les apprendre à jouer seul par exemple. Les jeux d’éveil permettent également de capter leur attention pendant une durée assez longue. Par ailleurs, lorsque vous êtes plongé dans les tâches ménagères, disposez votre bébé à un endroit où il peut continuellement vous voir et discuter pour lui faire comprendre que vous n’êtes pas loin. Enfin, si les pleurs ne sont pas habituels, il faut immédiatement consulter un médecin.